Menu
Close menu

Peter

Boulanger

« Je prépare des biscuits chez Jules Destrooper. Je me charge de la préparation de la pâte, du bon dosage et de la cuisson des biscuits. Chaque biscuit a sa propre recette et je les connais toutes par cœur. Il existe en tout une cinquantaine de recettes, chacune avec ses détails spécifiques. Je n’ai pas vraiment eu besoin d’étudier pour cela (rires). Avec plus de 16 ans d’expérience, je suis le plus ancien boulanger de l’usine. »

« Le matin, je suis le premier arrivé dans la boulangerie, deux heures avant les emballeuses. Je vérifie que tous les ingrédients sont là et je commence à préparer la pâte. Je fais également préchauffer les fours. Une fois la pâte découpée et les fours à température, je peux commencer. De la pâte au biscuit emballé, il faut compter au moins deux heures. Une fois la première fournée prête, les emballeuses sont là et peuvent commencer leur travail. Afin de garantir la qualité, tous nos produits sont emballés sous vide directement après la cuisson. »

« Je suis heureux de travailler chez Jules Destrooper en raison des responsabilités que l’on m’y accorde. C’est après tout moi qui détermine le goût de chaque biscuit sur la ligne de production. J’ai toujours aimé travailler dans l’alimentation. J’ai eu ma propre boulangerie pendant onze ans auparavant. Mais je préfère de loin préparer des biscuits. Le salaire et les horaires sont bien meilleurs et je n’ai heureusement plus besoin de travailler les week-ends et les jours fériés. Mais le principal changement a été mon matériel de travail. La pâte à biscuit est différente de la pâte à pain, qui est bien plus compacte. Et beaucoup de tâches sont automatisées dans l’industrie. Dans mon ancienne boulangerie, je devais pratiquement tout faire à la main. Mon métier actuel est bien moins intense physiquement. »

« Si je goûte tout ce qui sort de mon four ? Bien sûr ! (rires) Il faut bien quelqu’un pour veiller à la qualité, non ? »